Le saviez-vous ?

Un quart des objets qui nous entourent pourraient trouver une seconde vie plutôt que de finir recyclés ou incinérés. Seulement 20% des déchets d’équipements électriques et électroniques sont recyclés dans une filière formelle. Selon l’Université des Nations Unies, le volume des déchets d’équipements électriques et électroniques pourrait presque tripler pour passer à 120 millions de tonnes d’ici à 2050 si rien ne change.

En France, depuis 2007, c’est 4,6% de moins de déchets produits par habitant grâce notamment à la prévention, à la réutilisation, au réemploi, à la réparation et à la réduction du gaspillage alimentaire.

 

CoBen mène des actions pour inciter à la réduction des quantités de déchets produites sur la région Bretagne. Dans ce cadre, elle apporte depuis plusieurs années un soutien au développement des Repair Cafés.

Un Repair Café, ou littéralement “café de la réparation”, est un lieu convivial où des experts bénévoles vous aident à réparer petit électroménager,  matériel informatique, vêtement, vélo, jouet,…

Le 18 octobre 2009, Martine Postma a organisé le tout premier Repair Café à Amsterdam. Aujourd’hui, le site officiel de la fondation internationale Repair Café en dénombre plus de 1900 dans le monde et plus de 260 en France. 

En Bretagne, plus de 45 Repair Cafés ont été identifiés. Ce maillage important du territoire breton est le fruit de plusieurs années d’aide au lancement et au développement des Repair Cafés en Ille-et-Vilaine réalisé par CoBen (anciennement IVINE), où plus de 25 espaces de réparation citoyenne et solidaire ont progressivement ouvert leurs portes. Retrouvez un article sur le sujet via ce lien.