Le réseau breton pourrait-être le musée des systèmes de gestion de l’espacement des trains.

Du téléphone à la signalisation en cabine rien ne manque !

Alors pas étonnant qu’il soit difficile d’y ajouter des trains.