Plan Air Rennes Métropole

Plan sur l’air de Rennes : IVINE attend plus

 

La Fédération Ille et Vilaine Nature Environnement vient de déposer à l’enquête publique sur le Plan de protection de l’atmosphère (PPA) de Rennes Métropole. Avec 80 000 personnes impactées en 2020 si rien n’est fait, la qualité de l’air devient un sujet sanitaire central sur l’agglomération rennaise. Pour répondre aux obligations réglementaires européennes, Rennes Métropole a mis en place un plan d’action, sur lequel la Fédération Ille et Vilaine Nature Environnement a fait des propositions d’améliorations.

ppa_miniAinsi, IVINE demande :

- l’ajout de points de surveillance de la qualité de l’air, pour mieux cerner le problème
- l’extension du périmètre d’action au Pays de Rennes, pour agir efficacement à l’échelle du bassin de vie
- que les outils d’aménagement du territoire (SCOT, PDU, PPA, etc.) soient intégrés, pour arrêter de saucissonner les politiques
- de poursuivre le développement des transport en communs, du covoiturage et de la mobilité douce (piéton-vélo), pour réduire la part de l’auto-solo
« La multiplication des pics de pollution aux particules doit nous mobiliser tous, décideurs comme habitants » nous rappelle Jacques Le Letty, administrateur de la Fédération IVINE. « Nous ne pouvons plus ignorer ces pollutions et laisser se dégrader la santé de milliers d’habitants de la métropole. Aussi, nous attendons du PPA présenté par Rennes Métropole qu’il soit plus volontariste« .

Lire l’intégralité de la déposition de la Fédération Ille-et-Vilaine Nature Environnement.

(Rennes, le 12 février 2015)

Comments are closed.